Du 27 au 29 avril 2018, c’est dans un esprit de fête et de reconnaissance que s’est terminée aujourd’hui la 20e édition du Festival de théâtre jeunesse en Acadie, au Centre culturel de Caraquet.

En tout, plus de 160 jeunes, moniteurs et accompagnateurs provenant des quatre coins de la province ont pris part aux activités proposées. Les troupes de l’école Place-des-Jeunes de Bathurst, de l’école Alexandre-J.-Savoie de Saint-Quentin, de la polyvalente Mathieu-Martin de Dieppe, de l’école L’Odyssée de Moncton, de l’école Marie-Gaétane de Kedgwick, de la polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie ainsi que de la polyvalente Roland-Pépin de Campbellton se sont succédées sur la scène du Centre culturel de Caraquet pour présenter leurs productions théâtrales devant un comité d’appréciateurs et le public. Mentionnons également que la troupe de la polyvalente Louis-Mailloux de Caraquet a participé aux activités de cette année à titre d’observateurs. Cette 20e édition fut également très achalandée, avec de nombreux spectateurs venus applaudir les jeunes comédiens et comédiennes lors de la présentation des productions.

Perfectionnement et appréciation des troupes
Tous les participants ont également assisté à une série d’ateliers offerts par Stéphanie Belanger, Stéphanie David, Sébastien Leclerc, Jean-Sébastien Levesque, Frédéric Melanson, Diane Ricard, Gabriel Robichaud et Marc-André Robichaud.

Les appréciateurs du FTJA
(Eric Butler, Diane Losier et Mario Mercier) ont fait un travail exceptionnel auprès des troupes, rencontrant chacune d’entre elles après leur représentation pour discuter et faire un retour constructif sur leur performance. Plusieurs certificats de reconnaissance furent également décernés aux performances s’étant démarquées sous diverses catégories.


[FTJA2018]Pub_Photo.jpg
(photos: Paula Lagacé)

Meilleure conception technique (son et éclairages) :
Élémentaire : Tout est bien qui finit mal! - Polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin
Secondaire : Suzanne ou les désarrois amoureux - Polyvalente Roland-Pépin de Campbellton

Meilleure scénographie :
Élémentaire : Le camp # débranché - École Place-des-Jeunes de Bathurst
Secondaire : Une beurrée de méchanceté - École L’Odyssée de Moncton

Meilleure mise en scène :
Élémentaire : Tout est bien qui finit mal! - Polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin
Secondaire : Suzanne ou les désarrois amoureux - Polyvalente Roland-Pépin de Campbellton

Meilleur texte original :
Élémentaire : Le camp # débranché, texte original de Sophie Thibodeau – École Place-des-Jeunes de Bathurst
Secondaire : De quatre à quatre, texte original de Gabrielle Breau – Polyvalente Mathieu-Martin de Dieppe

Certificat de reconnaissance UNI pour la meilleure production :
Élémentaire : Tout est bien qui finit mal! - Polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin
Secondaire : Le septième étage – Polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie

Meilleur comédien – rôle de soutien :
Élémentaire : Jacob Savoie, école Place-des-Jeunes de Bathurst - Le camp # débranché
Secondaire : Zachary Gagnon, école Marie-Gaétane de Kedgwick - Zone

Meilleure comédienne – rôle de soutien :
Élémentaire : Eve Kamille Bourgoin, école Place-des-Jeunes de Bathurst - Le camp #Débranché
Secondaire : Josiane Benoit, polyvalente Mathieu-Martin de Dieppe - De quatre à quatre

Meilleur comédien – rôle principal :
Élémentaire : Maxime Labrie, polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin – Tout est bien qui finit mal!
Secondaire : Yan Brideau, polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie – Le septième étage

Meilleure comédienne – rôle principal :
Élémentaire : Kamille Terras, polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin – Tout est bien qui finit mal!
Secondaire : Cloé Lévesque, polyvalente Roland-Pépin de Campbellton – Suzanne ou les désarrois amoureux

Prix Coup de cœur du public :
Élémentaire : Tout est bien qui finit mal! – Polyvalent A.-J.-Savoie de St-Quentin
Secondaire : Le septième étage – Polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie

Grand Prix Arlequin
C’est la troupe de la polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie qui a remporté le Grand prix Arlequin, décerné par les participants. Cette distinction reconnaît la troupe qui, tout au long de l’événement, a démontré l’attitude la plus sympathique et chaleureuse.

Concours d’affiche
Pour la première fois de son histoire, le FTJA a proposé aux troupes participantes un concours d’affiche, permettant aux jeunes d’expérimenter l’un des aspects de la promotion d’une œuvre théâtrale. Ce sont les participants qui, par vote, ont couronné l’affiche gagnante, honneurs qui furent remportés par la polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie.

Bourses d’études
Pour une sixième année consécutive, l’Université de Moncton a offert des bourses de 1000 $ aux quatre comédiens du niveau secondaire ayant reçu des certificats de reconnaissance soulignant les meilleures performances masculines et féminines dans un rôle principal ou un rôle de soutien. Madame Diane Ricard et Monsieur Olivier Robichaud, représentants de l’Université de Moncton, étaient présents pour remettre les bourses à Josiane Benoît, Yan Brideau, Zachary Gagnon et Cloé Lévesque, récipiendaires de cette année.
Reconnaissance envers les partenaires Le Théâtre populaire d’Acadie, organisme porteur du FTJA, a profité de ce 20e anniversaire pour souligner l’appui soutenu que l’événement a reçu de la part de ses partenaires, certains y ayant contribué depuis la toute première édition. Normand Mourant, président du conseil d’administration du Théâtre populaire d’Acadie a profité de l’occasion pour remettre des certificats de reconnaissance à certains des partenaires émérites présents. Cette 20e édition fut rendue possible grâce aux partenaires suivants :
UNI Coopération financière (partenaire de saison), ministère du Patrimoine canadien, Fonds Andréa-Mailhot du TPA géré par la Fondation communautaire de la Péninsule acadienne, Ville de Caraquet, Université de Moncton, Centre culturel de Caraquet, Canadian Tire de Tracadie, Club Richelieu de Caraquet, Société culturelle Centr’Art, Coopérative d’énergie renouvelable de Lamèque, Groupe Savoie, Association des enseignantes et enseignants francophones du Nouveau-Brunswick, Club Richelieu de Paquetville, polyvalente Louis-Mailloux, école Marguerite-Bourgeoys et Coop IGA de Caraquet.

Le TPA remercie également les nombreux donateurs qui ont contribué à sa première campagne majeure de financement et qui ont acheté des billets du Loto TPA : l’art de gagner!, cette initiative visant à appuyer la réalisation d’activités jeunesse telle que le FTJA. La prochaine édition du Festival de théâtre jeunesse en Acadie aura lieu du 26 au 28 avril 2019.

Pour information communiquez avec Sarah Picard Coordonnatrice du Festival de théâtre jeunesse en Acadie
Téléphone : (506) 727-0930 | Télécopieur : (506) 727-0923 | Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.